Accueil / Destinations / L’ARGONNE : PAYS DE FORÊTS ET DE LACS

L’ARGONNE : PAYS DE FORÊTS ET DE LACS

PARTAGER

Située à l’est du bassin parisien, l’Argonne est une région naturelle qui s’étend sur la Marne, les Ardennes et la Meuse. Parsemée d’étangs et de vastes forêts, l’Argonne constitue une véritable forteresse naturelle propice à une faune et une flore préservées. Ne manquez pas la découverte de cette région naturelle dont le village de Beaulieu-en-Argonne en reste un incontournable !

 

Faune et flore d’exception

De nombreuses espèces y sont observables tout l’année et en particulier aux périodes migratoires et en hiver. Regardez plutôt les bécassines des marais, ou encore les courlis cendrés qui se déplacent en petit groupe dès la fin de l’été alors que les vanneaux attendent que les étangs soient vidés pour se faire inviter.

Les rapaces ne sont pas oubliés : observez ces milans noirs ou royaux qui survolent les forêts en période de migration accompagnés du balbuzard pêcheur, tandis que les cygnes chanteurs rendent visite pour un court instant aux cygnes tuberculés, résidents à l’année.

A l’automne venu, laissez vous surprendre par le brame du cerf qui, escorté de sa horde traverse furtivement les chemins forestiers. Au cœur de cette contrée sauvage, aux allures montagnardes, les animaux règnent en maître et les visiteurs sont invités à la discrétion pour en percer les mystères.

Sanctuaire des sangliers, des cerfs et des chevreuils, l’Argonne est une terre de chasse depuis des décennies mais également le paradis des pêcheurs qui peuvent profiter des nombreux étangs de la région.


Beaulieu-en-Argonne, village fleuri

Perché sur sa colline, Beaulieu-en-Argonne est un petit village de caractère aux maisons à pans de bois, situé dans le paysage vallonné de la forêt d’Argonne. Coquet à souhait, ce « village-rue » typiquement lorrain se distingue pour son fleurissement imaginé dans un style très naturel de jardin anglais qui lui a valu l’obtention de 4 fleurs au label Village fleuri.

Depuis la table d’orientation, ne manquez pas la vue splendide sur la vallée qui offre un paysage exceptionnel entre nature et progrès : les éoliennes implantées ici ou là composent le fond du tableau tandis qu’au premier plan, les forêts parsemées d’étangs rappellent les paysages argonnais.

Installé dans un bâtiment en brique, le pressoir de l’abbaye, ouvert toute l’année, a fonctionné jusqu’à la fin du XIXème siècle. La côte bien exposée sud-sud-ouest était couverte de vignes ; la production a disparu avec l’épidémie de phylloxéra au début du XXème siècle. Le pressoir est classé Monument Historique grâce à une intervention personnelle du Président Poincaré en 1926. Il est composé d’un arbre et d’un contre-poids, qui pèse près de 30 tonnes et peut traiter 3 000 kilogrammes de raisins.

A quelques pas de là, l’Ermitage de Saint Rouin invite au recueillement et à la sérénité. Haut-lieu spirituel, une chapelle a été érigée en béton gris sous forme cubique. La construction repose sur des pilotis qui s’inspirent des théories de Le Corbusier. La géométrie rigoureuse de l’aspect extérieur est adoucie par les couleurs chaudes des vitraux d’une artiste japonaise, Kimie Bendo. Les jours de pèlerinage, la messe est célébrée en plein air, dans la « cathédrale de verdure » dominée par un retable de l’Assomption du XVIIIème siècle, seul vestige de l’église de Beaulieu.

De l’art en Argonne

Au départ de Evres-en-Argonne, partez à la découverte du site Anes Art’Gonne avec son environnement animalier, son espace d’exposition et ses nombreux produits issus du commerce équitable. Rejoignez Beaulieu-en-Argonne le temps d’un déjeuner : l’Austrasius ou l’Hostellerie de l’abbaye vous accueillent dans un cadre d’exception.

Avant de reprendre la route, ne manquez pas la visite du vieux pressoir, la galerie de l’abbaye et la vue splendide sur la vallée. Après avoir traversé la forêt d’Argonne, rendez-vous à Lavoye pour la découverte du « Grand lavoir » et de l’exposition-vente d’artisanat d’art. Le circuit s’achève à Waly à la Grange des Amateurs d’Art ou encore à l’Exposition Peinture-Artisanat d’Art Dumain.

Au cours de votre balade, ne manquez pas de faire une petite pause dans l’un des deux établissements pour un repas ou une nuitée ou simplement pour un goûter proposé par la galerie de l’abbaye.